[JdD] – Sorcellerie

Émilie • 26 juillet 2011

Comment fait-il ? Comment sait-il ?
Pourquoi deux espèces aussi différentes dans leur vision du monde, leur appréhension du temps qui passe, leurs besoins, aussi opposés qu’une proie et un prédateur, peuvent-elles développer une forme de communication aussi subtile ?
Le cheval doit, c’est une question de survie, savoir les intentions de son ennemi potentiel, ce qui explique ses dons divinatoires voir de télépathie. Il sait à l’avance ce que je me prépare à lui demander, au moment ou je me formule l’idée dans ma tête, il l’a déjà lu, attend le signal et n’est pas étonné. Les demandes sont alors qu’un murmure, juste pour faire croire qu’il reste encore des mots ou des gestes entre nous. Par la finesse de sa réponse, je le sais doué d’une perception subtile à laquelle je n’ai pas accès, il me devance, me devine et si aujourd’hui, je dois user de la force pour obtenir quelque chose, s’il devient lourd et pesant à une aide, si je dois insister à une pression, c’est qu’il considère que je ne mérite pas une réponse immédiate ni une connexion suffisante de sa part; ce n’est pas qu’il n’a pas entendu. C’est sa manière à lui de me dire que je ne suis pas en phase avec mes aspirations, mes propres exigences, et ma recherche d’authenticité. De ses longs crins clairs, tel Merlin l’Enchanteur, Kelso me dit si je suis le bon chemin ou pas, ses remontrances (lorsqu’il s’affole ou se durcit) sont blessantes, je suis encore à l’école des sorciers. Je m’approche de ses postérieurs pour mettre les bandes mais à cause de ses aplombs trop serrés, je ne peux passer la main entre les deux membres, je lève un oeil vers sa tête, il semble m’ignorer mais a déjà compris et éloigne un des deux membres pour me permettre de passer les protections. Lorsque le pansage est terminé, je vais dans la sellerie chercher le tapis et la selle en laissant la porte du box grande ouverte, il s’avance de la distance nécessaire pour laisser son corps entier dépasser du box, j’ai ainsi accès à son dos facilement, il ouvre la bouche pour accueillir le mors, puis me suit bénévolement. Et là, je suis sûr que sur le sable, je vais encore apprendre beaucoup de chose.

L'association Connivence

Cette association (loi 1901 à but non lucratif) à vu le jour en 2009, créée par Emilie Haillot dans le but de promouvoir, sous la forme de stages et conférences, la complémentarité de 4 approches autour du cheval : la connaissance du cheval physique ( biomécanique, énergétique…) , la connaissance du cheval psychique (éthologie, horsemanship…) , la gestion physique et énergétique du cavalier, la technique du dressage du cheval selon les préceptes classiques.

Vous appréciez ce site ?
Partagez-le sur vos réseaux !
Merci !

La newsletter

© 2022 Connivence.org • Émilie Haillot • Contact

Cookie(s) refusé(s) Changer • Politique de confidentialité

Design - développement : nicleg