[JdD]-Kelso va bien… (vidéo)

Émilie • 29 décembre 2013

Pas de nouvelle, bonne nouvelle. En fait rien de très nouveau au-delà des remises en question permanentes et autres pérégrinations équestres. Kelso travaille de manière assez irrégulière pour ce qui est du planning, mais il est très compatissant et se remet très raidement au travail, profitant allègrement des longues périodes de repos. Nous voilà alors dans une logique de travail d’entretien et de « maintenance » comme une gymnastique de base lui permettant de rester souple et en activité. Donc peu de progression mise à part la décontraction. En effet, les moments de stress dans les exercices difficiles se font de plus en plus rare, et je peux ainsi ré-aborder ma dernière obsession en fin de séance, les changements de pied au temps. Obsession qui me reprend environ une fois par an puis s’évanouit. Cette fois, avec une autre approche. Je remets la bride après le stretching et les bases, et vais au manège. Je lui demande un galop très rond, sans appui et presque sans contact, limite flottant ou derrière la main, ce qui le rend un peu ratatiné mais l’objectif premier est de lui faciliter le mouvement. Sur des lignes intérieures, je le maintiens le plus droit possible et me rends compte que souvent, il me ramène à la piste après un changement de pied, on est jamais assez exigeant sur la rectitude !. Changement de pied isolé, de juste à faux suivi immédiatement du pas rênes longues, plusieurs fois. Puis demande de deux changements au temps. Au pas rênes longues. (dernière partie de la vidéo).

Tant que je bougerai là-haut je sais que sa sensibilité ne lui permettra pas d’aller au-delà de deux changements, bien que très rarement j’en obtienne 3. Chaque séance se termine par ces quelques minutes de recherche, principalement de la prise de conscience de ma posture. J’ai comme ambition de lui donner l’envie de faire ce mouvement, de s’y faire plaisir; et ce n’est pas gagné avec ce cheval, ce galop, cet équilibre, ce mental. Mais pour le moment je n’ai pas encore réussi à lui faire comprendre le système. Faut-il d’abord que je le comprenne moi-même !

L'association Connivence

Cette association (loi 1901 à but non lucratif) à vu le jour en 2009, créée par Emilie Haillot dans le but de promouvoir, sous la forme de stages et conférences, la complémentarité de 4 approches autour du cheval : la connaissance du cheval physique ( biomécanique, énergétique…) , la connaissance du cheval psychique (éthologie, horsemanship…) , la gestion physique et énergétique du cavalier, la technique du dressage du cheval selon les préceptes classiques.

Vous appréciez ce site ?
Partagez-le sur vos réseaux !
Merci !

La newsletter

© 2022 Connivence.org • Émilie Haillot • Contact

Cookie(s) refusé(s) Changer • Politique de confidentialité

Design - développement : nicleg