Et la culture ? “ L’élève écuyer doit s’assurer, en étudiant à fond les oeuvres laissées par les maîtres de l’art, une culture équestre aussi étendue que possible.