[JdD] – avant/après

Une vidéo déjà postée sur Youtube il y a plus de six mois, les premières images correspondent à la première fois que j’ai jeté un oeil sur l’animal et la première fois que je l’essaye. Puis quelques images où on le voit s’énerver un peu, très représentatif de notre quotidien, mais j’ai peu d’images des deux premières années tant c’était désespérant. Il a déjà 6 ans lorsqu’il s’effraie d’un coq pendant une leçon avec Jean-Louis Sauvat, qui avait fini par prendre l’habitude de s’écarter pour laisser passer l’animal qui traversait régulièrement le manège précipitamment. Les images suivantes sont les deux dernières années, soit 7 ans plus tard, avec un peu de tout pris par-ci par-là.

Flux RSS des commentaires

8 commentaires

pour “[JdD] – avant/après”

  1. will :

    Superbe! Ces images sont rares, tout comme la qualité de votre équitation. Sincères compliments d’un lecteur assidu de votre blog.
    Will

  2. pauline :

    Je m’émerveille à chaque fois que je lis une de vos nouvelles et vois une de vos vidéos… Votre philosophie de l’équitation m’a permis de mettre des mots sur tous ce que j’essaye de ressentir et de vivre avec mes chevaux depuis toutes ces années et je vous en remercie infiniment!
    Je peux désormais enseigner sans complexe cette belle équitation à mes cavaliers, équitation malheureusement contradictoire avec ce qu’on nous apprend à enseigner en tant que moniteur, au détriment de ce si bel et fidèle ami qu’est le cheval!
    Merci et encore merci.
    Pauline

  3. Ludi :

    Magnifique comme toujours…
    Vos notes sont toujours un plaisir à lire et à réfléchir.
    Bonne continuation et merci ! :)

  4. Karine :

    Superbe processus, émouvant cheminement…. je suis vraiment sous le charme de votre juste manière d’appréhender cet art en tout humilité et permanent souci de remise en qustion.
    Sur Face Book (et oui, j’avoue…., je vous ai notée dans mes sportifs préférés entre Beudant, Oliveira, Anja Beran et Markus Ehing…. vous voilà donc en bonne compagnie pour travailler les nuances avec les chevaux !
    Ce que j’apprécie particulièrement c’est que vous ne racontez pas que « vos voyages en première » comme dans la chanson de Cabrel, vous vous autorisez à nous livrer votre authenticité si précieuse.
    Merci, vraiment merci pour tout (Partagez nous quelques secrets… vos journées semblent être des journées de 48 heures tant vous arrivez à faire de choses. Avec trois enfants, un compagnon,trois chevaux et un travail temps plein avec des trajets pénibles, je n’arrive pas à assumer le dixième de ce que vous faites…. et ne me dites pas que ce n’est qu’une question d’organisation, …. je serais encore plus « désespérée » par le constat de mes limites…. – je plaisante mais …. à peine.

  5. Emilie :

    Merci Karine pour toutes ces éloges, mais si je mettais tout le non choix photos ou vidéo, peut-être que ce blog aurait un autre aspect, j’y laisse de belles images mais ce n’est pas rose tous les jours, comme par exemple hier, où j’étais incapable d’aborder correctement les changements de pied…
    Pour les secrets, déjà je n’ai pas d’enfant ce qui rend la comparaison impossible, deux chevaux dont un de 24 ans dont je ne m’occupe que le week-end, donc un seul que je travail la semaine sur des horaires que j’ai eu la chance de pouvoir aménager malgré un plein temps. Plus de 500 km par semaine certes, mais qui me permettent de réfléchir et d’analyser une séance, le bus où le métro pour lire ou noter des idées, puis le soir pour rédiger, et quelques week-end qui restent pour la formation de shiatsu, dessiner…

  6. will :

    A propos de dessins, Emilie, où peut-on les admirer?

  7. Emilie :

    Will, je viens de fermer mon site à ce sujet, mais il y en a plusieurs dans un des mes albums Facebook.

  8. Olivia :

    super cette vidéo ! bravo belle démonstration de l’équitation !

Laisser un commentaire