Jeux Olympiques

« BRILLANT :  Un cheval brillant est celui dont les mouvements nobles et hardis éblouissent, pour ainsi dire, les spectateurs.
Il y a un brillant naturel, grâce auquel le cheval fait ressortir et pare l’écuyer. Il en est un factice, au contraire, au moyen duquel c’est l’écuyer qui donne du relief au cheval. Dans l’un et l’autre cas le cheval et l’écuyer se font mutuellement valoir ; mais le vrai connaisseur préfère le brillant qui vient du cavalier. »

Baucher (dictionnaire raisonné d’équitation 1833)

Laisser un commentaire