Général Decarpentry « équitation académique » 1949

Et la culture ?

“ L’élève écuyer doit s’assurer, en étudiant à fond les oeuvres laissées par les maîtres de l’art, une culture équestre aussi étendue que possible. Rien de ce qui a été écrit sur l’équitation ne doit lui rester indifférent. Il y trouvera toujours matière à exercer sa réflexion et son esprit critique. Au fond, tous les auteurs disent la même chose, seulement chacun d’eux  la dit d’une manière qui lui est personnelle, et l’une de ces “manières” se trouvera plus particulièrement propre à faire pénétrer dans l’esprit du lecteur une vérité équestre dont il n’avait jusqu’alors qu’une notion superficielle, et plus ou moins indistincte.”

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire